Éditorial

Le Réseau GEM est un réseau organique.

L’humain au centre. Ce n’est pas un vain mot à la mode, c’est surtout une fonction vitale du GEM et une caractéristique qui se vérifie depuis plus de trois ans. C’est le seul modèle que nous avons testé et qui a survécu aux premières secousses, et a grandi au fil du temps.

Les membres forment un tout homogène et en même temps diversifié et riche. La cohésion est naturelle et les nouveaux adhérents le ressentent très rapidement. On se sent à l’aise dans le GEM et chacun y trouve sa place par l’expression libre de la parole, la prise en compte des propositions et la fluidité des relations basées sur le respect, la confiance, et la représentativité. Chaque voix compte.

La phase d’amorçage dans laquelle nous sommes engagés aujourd’hui, après avoir fait la preuve de notre concept, nous amène à réadapter notre modèle à une échelle plus grande. Pour cela, notre deuxième balise est que nous sommes un Réseau d’entrepreneurs au service de nos clients. C’est aussi le lien organique qui nous unit dans la qualité et la recherche de l’excellence dans notre travail et nos activités respectives, ainsi que dans le réseautage d’affaires.

La méthode d’incubation du Groupe GEM 88, en mode startup, par le Groupe GEM 68, va enrichir notre expérience et modéliser l’expansion à venir vers d’autres bassins économiques. L’objet de l’incubation n’est pas seulement de transmettre les valeurs, les outils et les connaissances acquises jusqu’ici. Elle vise surtout, au travers des liens organiques qui vont se tisser entre les groupes, à augmenter l’efficacité dans un ensemble homogène, et par delà, grâce aux échanges d’expériences, augmenter les perspectives d’affaires de nos adhérents.

Lazare CHATZITHOMAS

Président